Naufragés – Emily Bleeker

le

naufragésTitre : Naufragés
Auteur : Emily Bleeker
Edition : Michel Lafon
Pages : 343 pages
Genre : Thriller, Drame, contemporain
Synopsis : Lillian, épouse et mère de deux enfants, a accepté d’accompagner sa belle-mère dans un voyage aux Fidji gagné lors d’un jeu. Mais les vacances de rêve se transforment rapidement en cauchemar, quand leur petit avion s’écrase sur un île déserte. Deux ans plus tard, seuls Lillian et son guide, Dave, sont retrouvés par hasard et secourus. À leur retour, leur histoire incroyable fait la joie des médias. Comment ont-ils pu survivre durant tout ce temps et qu’est-il arrivé aux autres passagers ? Tous deux relatent une même version sans fausse note, à la presse bien sûr mais aussi à leur famille et leurs amis. Quand Genevieve Randall, une journaliste à la dent dure, se met en tête qu’ils cachent un secret, elle n’imagine pas que son enquête va prendre une dimension inattendue…

♠♠♠♠

J’ai eu l’occasion de lire ce roman dans le cadre d’un partenariat avec Michel Lafon et je les remercie pour cela.
J’ai choisi ce livre parce que j’avais envie de casser avec mes lectures habituelles qui tournent franchement autour de la fantasy et de la science-fiction en ce moment (j’en peux rien j’adore ça 😀 ). Le quatrième de couverture m’a semblé être un résumé intriguant et prometteur. Au final, je n’ai pas été déçue, j’ai passé un bon moment de lecture très dépaysant. Etant donné que c’était le but recherché, c’est donc un pari réussi.

L’intrigue m’a beaucoup intéressée, ce côté survival et la journaliste exécrable qui fourre son nez dans la vie des gens. On peut s’y retrouver pour tous les goûts : du contemporain, de la survie sur une île au milieu de nulle part, le suspense de la vie passée sur l’île, l’intrigue lors des « interrogatoires » journalistiques, les mystères, les mensonges, …

Cependant, je n’ai pas pu m’empêcher à la fin de ma lecture de me dire « tout ça pour ça ». Le mystère de l’intrigue est un peu trop facile. Si les personnages n’avaient pas fait le choix de taire certains événements, l’intrigue aurait été toute autre. Néanmoins, l’auteur distille le mystère tout au long de son roman pour donner un semblant de suspense. Je dis bien « semblant de suspense », parce que clairement on se doute quand même du sujet du mystère. Personnellement, ce n’est pas vraiment le mystère de leur aventure qui m’a le plus plu mais plutôt le côté survival, comment ils ont vécu sur l’ile pendant tout ce temps, le « avant/après » la vie sur l’île.

Malgré quelques petits détails un peu gros, j’ai apprécié l’histoire, surtout la construction du récit. Il y a deux narrateurs : Lilian, le personnage qui gagne le concours avec sa belle-mère et Dave le représentant de la marque. De plus, le récit est de nouveau couper en deux temps, le temps passé (le moment passé sur l’île) et le temps présent (le moment de l’interview). On apprend petit à petit comment ça s’est passé sur l’île et comment ils ont vécu leur retour à la civilisation. On apprend au fur et à mesure leurs petits secrets et l’impact qu’ils ont eu sur leur vie actuelle.

Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal avec Dave, je le trouvais un peu prétentieux. Sa manière de parler du pilote Kent (un personnage exécrable certes mais Dave en parle avec beaucoup de mépris). La façon dont il perçoit sa relation avec Lilian sur l’île, ce côté un peu surprotecteur et propriétaire dès le début. Rien de bien méchant, mais ça m’a un peu dérangé. Pareil pour Lilian, je l’ai trouvée très émotive. C’est un peu à cause d’elle que certains événements se passent et cela l’affecte. Ainsi, une pensée m’a tenue tout au long de ma lecture « l’honnêteté et la vérité facilite la vie, et évite toute sortes de complications » mais si les personnages avaient été trop honnêtes, l’intrigue aurait peut-être été moins intéressante.

Au final, j’ai passé un bon moment de lecture malgré quelques défauts. J’ai beaucoup aimé le côté survival, le découpage du récit en deux temps de sorte que l’on ne se lasse pas. J’ai essayé de m’imaginer moi dans cette situation, je ne sais pas j’aurais eu autant de volonté que les personnages coincés sur l’île et les parents qui ont attendus leur famille sans espoir de retour. Bref, une lecture qui m’a sortie de ma routine livresque et cela m’a fait du bien.

Merci Michel pour cette belle découverte 😉

Et vous ? L’avez-vous lu ? Il vous tente ? 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Céline dit :

    Je dois admettre que ça en jette plein la vue même si, en même temps, j’ai l’impression d’un trop « grandiose » pour que ce soit aussi génial que ça en a l’air. Néanmoins, ma curiosité est piquée. Je l’ajoute à ma Wish 😉

    1. dailybabylon dit :

      Je t’assure ce n’est pas tourné en « grandiose »,… La description de la vie sur l’île me semble assez réaliste même si l’auteur ne rentre pas dans les détails. Donc si c’est ça qui te gène tu peux clairement tenter la lecture 🙂 N’hésitez pas à me dire ce que tu en as pensé une fois que tu l’as lu ^^

  2. Cassandre dit :

    Il me fait de l’oeil ! J’aimerais beaucoup le découvrir

    1. dailybabylon dit :

      S’il te tente n’hésite pas il est vraiment sympa à lire. Moi en tout cas j’ai passé un bon moment de lecture 🙂

Laissez votre trace

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s